À la une…

MARDI 10 NOVEMBRE : PAS DE CONFINEMENT POUR LES REVENDICATIONS

Soutien aux personnels de l’Education nationale mobilisés demain mardi 10 novembre dans tout le pays

Pour un plan d’urgence Éducation :

RASSEMBLEMENT AVANT LA MANIFESTATION : à 14h devant la préfecture à GRENOBLE

Des effectifs allégés !

Des moyens humains matériels à la hauteur des besoins : création rapide et massive de postes et de classes !

Des mesures de protection de l’ensemble des personnels, des élèves et de leurs parents afin de maintenir les cours en présentiel de l’école !

Hausse immédiate des salaires et des pensions sans contrepartie et ouverture immédiate de négociations en vue d’un rattrapage de la perte de pouvoir d’achat subie depuis 2000 !

Respect des libertés et des droits et levée des poursuites et sanctions contre les personnels et militants syndicaux et contre la répression des lycéennes et des lycéens !

L'édito

Yves Veyrier : Vous avez dit dialogue social ? Nous disons négociation collective !

Dès que nous avons appris le vote d'un amendement au Sénat, samedi 14 novembre, réintroduisant le sujet de la réforme des retraites, notre réaction a été sans détour : L'amendement au Sénat sur la réforme des retraites avec le recul de l'âge et l'allongement de la durée de cotisation s'apparente à un 49-3 ! Coupé des réalités qui préoccupent les salariés, notamment jeunes - santé, emploi et revenus. Force Ouvrière ne laissera pas faire ! avons-nous communiqué sur les réseaux sociaux.
Si nous avons fait le lien avec (...)

- Éditoriaux de FO / , , , , , , , , , , ,
Lire la suite…