Prud’hommes

, par udfo38

Nos élus prud’hommes

LES ELUS EN ISERE

INDUSTRIE

COMMERCE

AGRICULTURE

ACTIVITES DIVERSES

ENCADREMENT

GRENOBLE

FERRETTI Joëlle

VANKELHST Marie-Dominique

GILABERT Monique

ANDREVON Eric

MARTINS Fernando GERVAIS Monique CHAUMIER R

BOURGOIN

BERNARD Frank

COLEON Yann JACOBS Jean-Luc BODIN J GOUJON Nathalie

VIENNE SNOUSSI Mohamed MERCIER Elisabteh

Les résultats prud’homaux ne sont vrament pas à la hauteur de nos espérance et la situation de crise a conduit à une anstention record alors que le collège employeur connaît une participation plus élevée que le collège salariés.

Pour autand, la vie de l’organisation syndicale continue. Dorénavant c’est la loi sur la représentativité qui deviendra la règle. La mesure du corps électoral se fera dès à présent à partir de ces nouvelles modalités.

C’est bien les implantations qui constitueront dès lors la mesure de cette représentativité.

En conséquence il est urgent et important que dans les entreprises nous préparions les modalités électorales qui auront lieu avec le plus grans sérieux, en n’hésitant pas à demander de l’aide et soutien auprès de l’Union Départementale et des Unions locales.

L’UD FO de l’Isère remercie chacun d’entre vous pour son engagement dans cette campagne. Nous reviendrons sur les résultats lors de notre prochain journal "ALPES FO".


Les élections prud’homales de 2008 se sont déroulées dans le contexte de crise économique et sociale dont le « battage » médiatique a pesé, se traduisant par une baisse sensible de la participation et ce malgré les facilités du vote par correspondance.

S’agissant des résultats, nous subissons de plein fouet les effets de cette faiblesse de la participation à hauteur de 3000 voix, ce qui nous fait concéder 2.44 % nous faisant glisser à 11.85 % au plan de la distribution des sièges sur les 3 conseils. Nous subissons une érosion de 4 sièges sur les 18 obtenus en 2002.

Dans le détail, sur :

*Grenoble (qui intégrait le conseil de Voiron), notre score est de 10.36 % contre 12.42 % reconstitué et 2 sièges en moins : 1 activités diverses et 1 industrie,

* Bourgoin (qui intègre la Tour du Pin), notre score est de 16.07 % contre 19.60 reconstitué. Nous perdons 1 siège en activités diverses. Il est à noter que nous gagnons 1 siège en agriculture et que nous ratons de 2 voix le siège encadrement.

* Vienne, le score est de 14.30 % contre 16.84 % et 1 siège en moins en activités diverses.

Analyse au plan départemental : soulignons d’excellents résultats dans les entreprises ou secteurs ou nos syndicats obtiennent de bons scores aux élections professionnelles. A contrario nous constatons les mêmes faiblesses qu’en 2002 dans les sections activités diverses et encadrement.

Dans les sections industrie la faiblesse de nos implantations dans le secteur de la micro-électronique du bassin Grenoblois nous empêche de conserver le 3° siège que nous aurions pu avoir à Grenoble.

Enfin s’agissant du commerce nous enregistrons d’excellentes performances sur les 3 conseils et affirmons ainsi une présence qui mériterait encore d’être renforcée.

Au plan national une très grande majorité des Unions départementales sont impactées par la faiblesse de la participation qui, par effet d’optique et dans un contexte de diminution des voix pour les 3 grandes centrales, seule la CGT tire son épingle du jeu par un effet purement mécanique dû à son niveau de départ plus élevé.

Pourcentages locaux et nationaux

NATIONAL

ISERE

Perte ou gain

 % obtenu

Diff. Perte ou gain

 % obtenu

Diff.

2002

2008

2002

2008

FO

- 229.000

18,28 %

15.9 %

- 2.38

- 3.235

14.29

11.85 %

- 2.44

CGT

- 130.000

32,13 %

33.8 %

+ 1.77

- 2.612

37.94

38.87 %

+ 0.93

CFDT

- 315.000

25,23 %

22.1 %

- 3.33

- 6.389

25.26

20.13 %

- 5.13

CFTC

- 103.000

9,65 %

8.9 %

- 0.95

- 1.134

8.18

7.68 %

- 0.50

CGC

+ 6.000

7,01 %

8.2 %

+ 1.19

+ 1.232

7.48

9.83 %

+ 2.35

unsa

+ 23.000

4,99 %

6.6 %

+ 1.21

divers en 2002

5

7.68 %

+ 2.68

solidaires

(rien en 2002)

3.8 %

idem

1.85

4.65 %

+ 2.80

COLLEGE DES SALARIES

INDUSTRIE COMMERCE AGRICULTURE ACTIV. DIVERSES ENCADREMENT TOTAL GENERAL

Voix % Siè ges Voix % Siè ges Voix % Siè ges Voix % Siè ges Voix % Siè ges Voix % Siè ges

INSCRITS 98 921

104 199

6 895

93 450

43 484

346 949

VOTANTS 28 570 28,88 18 447 17,70 1 543 22,38 19 063 20,40 15 129 34,79 82 752 23,85

EXPRIMES 27 980 28,29 17 847 17,13 1 513 21,94 18 616 19,92 14 888 34,24 80 844 23,30

ABSTENTION 70 941 71,71 86 352 82,87 5 382 78,06 74 834 80,08 28 596 65,76 266 105 76,70

NB SIEGES

34

33 13 24 28 132

CFDT 4 777 17,07 6 3 110 17,43 5 434 28,68 4 4 172 22,41 6 3 784 25,42 7 16 277 20,13 28

CFE-CGC 1 625 5,81 1 1 028 5,76 1 109 7,20 0 1 099 5,90 0 4 084 27,43 9 7 945 9,83 11

CFTC 1 286 4,60 1 1 662 9,31 3 185 12,23 2 1 607 8,63 1 1 469 9,87 2 6 209 7,68 9

CGT 14 140 50,54 20 6 836 38,30 15 532 35,16 6 6 773 36,38 12 3 145 21,12 7 31 426 38,87 60

FO 3 901 13,94 5 2 481 13,90 5 112 7,40 1 2 139 11,49 2 949 6,37 1 9 582 11,85 14

SOLIDAIRES 874 3,12 0 985 5,52 1

1 351 7,26 1 551 3,70 0 3 761 4,36 2

UNSA 1 377 4,92 1 1 745 9,78 3 141 9,32 0 1 475 7,92 2 906 6,09 2 5 644 6,98 8