L’UDR FO 38 aux autres organisations syndicales iséroises de retraités Lors de sa dernière réunion, le Comité Confédéral National de FO des 27 et 28 mai derniers a réaffirmé la position traditionnelle de son indépendance vis à vis des partis politiques et qu’en conséquence, nous n’appellerions à voter pour, ou contre, aucun candidat dans le cadre d’élections politiques. Cette position a été confortée par le Comité Exécutif de l’UCR FO le 6 juin.

, par udfo38

La réponse de l’UDR FO 38 à une sollicitation intersyndicale de lettre aux candidats aux départementales « hors RN ».

Chers camarades,

Après échange au sein du bureau de l’UDR FO 38 quant au texte proposé en direction de certains candidats aux élections départementales, nous vous faisons part de notre position.

Après en avoir discuté, et en accord avec l’UD FO, nous considérons qu’une adresse aux candidats ne peut-être adressée qu’à tous les candidats. S’il fallait en exclure, pourquoi ne pas exclure ceux de la majorité présidentielle dont la politique a été particulièrement féroce vis à vis des retraités, des salariés, de la population ou des libertés démocratiques ? Pourquoi ne pas exclure ceux qui se réclament des partis ayant soutenus les précédents présidents dont les mesures ont préparé celles de l’actuel locataire de l’Elysée ?

Ne pas s’adresser à tous les candidats sera inévitablement considéré comme une sympathie, voire un appui, en direction d’interlocuteurs désignés, de fait, comme vertueux.

Par ailleurs nous nous interrogeons sur l’opportunité d’une lettre pour, au bout du compte, demander aux candidats s’ils voudront " accorder au CDCA toute la place qu’il doit occuper". S’agissant des compétences départementales, la création d’établissements, de services ainsi que l’embauche et la formation de personnels qualifiés et l’aide aux aidants ne sont-elles pas les seules priorités ?

Vous comprendrez donc chers camarades que l’UDR FO 38 ne s’associera pas au courrier proposé.

Bien entendu, et vous l’aurez compris aussi, cela ne remet pas en cause notre attachement à l’action commune, dans le groupe des 9 mais aussi au sein du CDCA, et l’engagement qui nous est commun pour la poursuite des actions en défense des revendications des retraités, notamment dès les mois de septembre et octobre.

Fraternellement