PAS DE CONFINEMENT POUR LES REVENDICATIONS RASSEMBLEMENT JEUDI 26 NOVEMBRE 18h00 place de Verdun

Ci-dessous le communiqué intersyndical appelant au rassemblement de ce soir

L’UD FO de l’Isère s’y est associé sur la base des revendications mentionnées.

A cela se rajoute le projet de loi sur la sécurité globale, adopté en première lecture par l’assemblée nationale.

L’Union Départementale FO Isère condamne cette proposition de loi remaniée par le gouvernement qui, sous prétexte de protection des forces de l’ordre, porte atteinte aux libertés et droits fondamentaux : liberté d’information et de la presse, liberté de circulation, liberté de manifestation.

Ce projet s’inscrit dans une politique délibérée de remise en cause des libertés individuelles et collectives, menée et amplifiée depuis le début de la crise sanitaire, que nous refusons et combattons : libertés de manifester, de se réunir, de s’exprimer, de négocier, et de revendiquer.

Il s’inscrit dans la même ligne que toutes les politiques qui permettent au gouvernement de prendre par ordonnances toute mesure permettant aux employeurs de déroger au code du travail, que ce soit en matière de jours de repos, de durée du travail, de repos hebdomadaire, de travail dominical.

Parce que nous sommes attachés à toutes les libertés, nous exigeons son retrait immédiat. Car au-delà du fameux article 24 qui concerne les fonctionnaires de police, c’est l’ensemble de la loi qui pose problème !