inFOisère n°163 Le gouvernement utilise la pandémie pour amplifier son offensive contre les salariés et leurs acquis. Il poursuit sa politique destructrice de suppression de lits et de services entiers dans les hôpitaux.

, par udfo38

Au mépris de ce qu’il avait annoncé lors du premier confinement, il refuse de créer les lits supplémentaires en réanimation. Pire, dans un courrier adressé aux personnels soignants, le ministre de la Santé laisse entendre que se seraient eux, les soignants, qui propageraient l’épidémie en refusant de se faire vacciner !

Pour le MEDEF, « les partenaires sociaux doivent repenser leur rôle, c’est-à-dire le rôle de la démocratie sociale dans la vie démocratique du pays ». Tout est dit !

Notre place est de défendre les intérêts des salariés. Un point c’est tout.