Le PASS SANITAIRE ne fera pas taire nos revendications ! Communiqué de l’ud fo de l’Isère

, par udfo38

Le gouvernement, après les annonces du président Macron, a présenté au Parlement un projet de loi prévoyant le licenciement de salariés de plusieurs professions, du public et du privé, s’ils ne se faisaient pas vacciner. Le Parlement a réécrit le texte et modifié cette possibilité de licenciement par une suspension du contrat. Pour l’UD FO de l’Isère, l’un et l’autre sont inacceptables.

Attachée à la préservation des droits individuels et collectifs, l’Union Départementale FO de l’Isère exige toujours l’abrogation de l’état d’urgence et de la loi instaurant le pass sanitaire.